Recettes    /     Portraits    /     Actualités    /    

Le printemps est enfin arrivé et avec lui ses premiers fruits locaux et de saison. Depuis le début, nous avions cette envie de proposer un muesli aux fruits rouges ! Mais pas n’importe lequel ! Plutôt que d’acheter des fruits lyophilisés en provenance du monde entier, nous avons été patients et avons attendu la bonne saison pour déshydrater nous-même ces délicieux fruits. Toujours à la recherche des meilleures matières premières au plus proche de notre atelier, nous avons rencontré Pascal, producteur de fraises bio à Saint Salvy, à 30 km !

Pascal dans ses serres

Pascal est la troisième génération de producteur de l’EARL de Petit Tour. L’exploitation familiale se situe dans le Pays de Serres, limité au Nord par les premiers coteaux surplombant le Lot, au Sud par la Garonne et à l'Est par les plateaux du Quercy blanc. Des fraises y sont produites depuis 40 ans. Sur 70 ha, 80 ares sont consacrés aux fraises en pleine terre. Pascal produit également des grandes cultures (tournesol, légumineuses, céréales) sur 40 ha, et des pruneaux sur 8 ha.

En 2000, ce passionné a choisi de convertir la production familiale en bio. Avant de reprendre l’exploitation, il travaillait en tant que salarié et a longtemps été confronté aux produits phytosanitaires. Par conviction et par volonté d’indépendance par rapport à toutes ces firmes de l’agrobusiness, il était essentiel pour lui de produire en bio, et de s’affranchir de tous ces produits phyto !

Les fraises cultivées sont de variété Cléry. C’est une variété généreuse, conique, avec une chair moyennement ferme et un goût sucré très aromatique. Goûtées et approuvées !

Fraise Cléry bio

Les fraisiers sont une culture très exigeante. Chaque année, ils sont plantés en juillet pour la saison suivante. Les fraisiers sont placés sous serre et le sol est paillé afin de bien conserver l’humidité et de préserver la vie du sol. L’arrosage se fait en goutte à goutte afin de gérer au mieux la consommation d’eau.

La récolte se déroule entre avril et juin. Pascal, qui gère seul l’exploitation, fait donc appel à des saisonniers. Les fraises sont récoltées et placées dans les barquettes à la main.

braquette de fraise cléry bio

A la fin de la saison, la parcelle est dédiée à une autre culture. Les prochains fraisiers seront plantés sur une autre surface afin d’avoir une rotation des cultures qui doit être de 8 ans pour le fraisier ! Comme dit Pascal, « la fraise est un produit de luxe, qui demande beaucoup d’attention et de soins ».

Pascal Couzard

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha