Recettes    /     Portraits    /     Actualités    /    

Nous sommes littéralement tombés sous le charme de cette petite exploitation de Dordogne, et de ses deux producteurs qui portent des valeurs qui nous sont chères. Patrick a repris l’exploitation de ses parents et il s’est associé en GAEC avec Adrien. Chaque année, il récoltent environ 8 tonnes de Noix du Périgord AOP, véritable renommée dans la région ! 

Adrien Vessay          Patrick Aussel

Noix du Périgord AOP

Le ramassage des noix se fait en octobre. Après avoir fait vibrer les troncs avec une machine pour faire tomber les noix, celles-ci sont ramassées au sol par une autre. Un passage à la main avec le ramasseur de noix permet de récupérer celles que la machine ne peut pas atteindre.

ramasseuse de noix         Ramasse de noix manuelle

Les noix sont ensuite lavées, triées et séchées pendant trois jours à moins de 27 °C, puis cassées et “énoisées” à la main. 

Tri des noix

Leurs vergers sont certifés en agriculture biologique, mais les valeurs d’Adrien et Patrick vont bien au-delà : ils s’inscrivent dans une démarche agroécologique pour non seulement préserver mais véritablement enrichir leur terroir. Concrètement, cela s’illustre notamment par ces pratiques : 

  • Transition énergétique : pâturage des brebis dans leurs vergers, qui évite le passage du tracteur et l’utilisation de carburant ; 
  • Non labour pour préserver les sols et leur activité biologique ; 
  • Pastoralisme, etc.

Ils vont plus loin encore dans cette démarche et reçoivent des collègues agriculteurs pour les aider à développer les pratiques de l’agroécologie. C’est tout ce savoir-faire et cette passion qui sont mis en oeuvre au quotidien pour obtenir des noix succulentes !

Gaec des Saints

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha